Les critères sur lesquels baser le choix de ses fromages

Comment choisir le fromage de son coeur !

Dans le dédale des différents types et marques de fromage existant actuellement, il peut être difficile de choisir le bon selon la saison ou le type de plat que vous souhaitez cuisiner avec. En vous référant à ce guide, vous pouvez pourtant y arriver sans trop d'encombres. Apprenez comment faire !

lesquels-fromages
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 4,00 out of 5)
Loading...


Fromage fermier, artisanal, laitier et industriel

Il existe en effet pas moins de 1 200 de variétés de fromage, répertoriées par le Centre National Interprofessionnel de l’Économie laitière ou la fameuse Maison du Lait. Les plus connues sont le Camembert, le Brie, le Roquefort, les Maroilles, etc. Certains sont fabriqués de manière artisanale, d’autres proviennent du lait d’une seule ferme, d’où leur nom : fromages fermiers. Il y a aussi le fromage laitier dont la production est généralement automatisée et standardisée. On en tire ainsi un fromage moins savoureux que le fromage fermier. Le dernier est le fromage industriel qui provient de lait pasteurisé et auquel sont ajoutés des produits en complément. Vous avez donc intérêt à le délaisser si vous cherchez de la saveur et un goût unique…

Selon la saison

Pour les distinguer les uns des autres, l’astuce consiste à connaître les fromages de saison. Lors de vos achats, tenez ainsi compte de leur fraîcheur afin de profiter pleinement de leur saveur. Sachez donc que le printemps est la saison des fromages de chèvre, car à cette période, leur lait est très parfumé et savoureux. L’été où les fromages arrivent en maturité, constitue en outre la saison idéale pour déguster le Saint-Nectaire ou le camembert. Il en est de même pour les fromages à pâtes molles ou à croûtes lavées et fleuries. L’automne redonne ensuite de la fraîcheur au pâturage séché par les grosses chaleurs estivales, donnant aux pâtes persillées leur saveur de l’été légendaire. Il en est de même pour les pâtes molles des chèvres qui retrouvent leur vitalité. En hiver, le Vacherin-Mont d’Or fait toutefois l’affaire pour vos mets concoctés à cette saison. Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à demander l’avis de fromagers reconnus comme sur le site https://parolesdefromagers.com.

fromage

Reconnaître les fromages d'origine

Tenez également compte de la provenance du fromage que vous choisissez en connaissant le pays ou la région d’où il vient. C’est le cas pour le Coulommiers qui ne peut venir que de la commune du même nom. Il en est de même pour le Brie, le Roquefort dont les noms sont autant de produits d’AOC (Appellation d’Origine Contrôlée). En effet, chacun de leurs processus de fabrication suit des normes strictes, et ce, à toutes les étapes, dont l’affinage, l’égouttage, la fermentation du lait, etc. Cela est valable que ce soit pour le fromage de vache, de chèvre ou de brebis. Une fois encore, n’hésitez pas à vous informer auprès de votre spécialiste le cas échéant.

Quoi qu’il en soit, si vous en avez assez du goût de certains fromages, vous pouvez toujours en essayer de nouveaux en testant ceux exposés sur les étagères des enseignes spécialisées. Cela vous permettra de vous familiariser avec les leurs et pourquoi pas, de les essayer dans vos prochaines recettes.

Mots-clef :

Aucun commentaire actuellement

Laisser une réponse

*